04 janvier 2008

Moi, Charlotte Simmons

51ou4h7jrCL__SS400_

Oui oui, quand même, je l'ai fini !

Et je dois dire que si j'ai interrompu la lecture de ce roman, c'est uniquement par faineantise car l'histoire tient vraiment la route et le style aussi !

Voyons plutôt le résumé :

Élève brillante issue d'une famille modeste aux principes rigoureux, Charlotte Simmons est la première lycéenne de son comté rural à être admise à la prestigieuse Dupont University. Depuis des décennies, cette vénérable institution, l'égale de Harvard ou de Yale, façonne l'élite de l'Amérique. Pourtant, à sa grande surprise, Charlotte va bientôt découvrir que derrière les antiques façades du campus la quête du plaisir est plus en vogue que celle du savoir, et que le prestige individuel se mesure moins au tableau d'honneur qu'au tableau de chasse.
Livrée à elle-même dans ce monde clos aux règles impitoyables, la jolie et naïve Charlotte saura-t-elle résister à la tentation de devenir elle aussi une des reines de la fête ?

J'ai adoré l'évolution de Charlotte. De petite provinciale puritaine, elle se laisse petit à petit emporter par les moeurs de Dupont. On ne peut s'empécher de s'identifier à elle. Elle se promets de ne pas être comme toutes ces filles, et de ne jamais se laisser avoir par les sex-symbols que sont les sportifs ou les richards de cette université. Et pourtant... Evidemment ça fait envie, être connue, populaire, admirée. Mais ça a aussi un prix. Bien sur.

Les personnages masculins aussi sont intéressants. Adam, le petit intello timide. Hoyt le garçon populaire et chaud-lapin. Jojo, le sportif qui se découvre une passion pour la philo. Des personnages à première vue stéréotypés mais pourtant enrichissants pour l'histoire.

J'ai adoré aussi pénétrer dans l'esprit des divers personnages. Ce changement s'effectuant également du point de vue de la narration qui prend le parlé de chacun. C'est assez amusant et appréciable car on ne s'ennuie jamais.

L'histoire est une belle progression et la fin est plutot sans surprise mais la boucle est bouclée. 1008 pages, c'est quand même bien assez...

N'hésitez pas à le lire... si vous avez du temps !

Posté par calamityco à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Moi, Charlotte Simmons

Nouveau commentaire