12 mars 2008

Two Days in Paris

18778395_w434_h_q80

Waaaaah je suis juste trop fan d'Adam Goldberg dans  "2 Days in Paris", il est trop rigolo !
Comme dirait Chewb-la-germanique : *mode groopie off*

Bon je vous fait un petit topo de ce film bien sympathique que j'ai regardé hier soir.
Non en fait, comme d'habitude, je préfère donner la parole à Allociné, pour qui - je tiens à la préciser - je ne travaille pas, malgré les nombreux liens dans sa direction.

Marion, photographe d'origine française, vit à New York avec Jack, architecte d'intérieur. Pour donner un nouveau souffle à leur relation, ils partent en voyage à Venise - mais leur séjour est gâché lorsque Jack attrape une gastro-entérite... Ils décident alors de se rendre à Paris où Marion a toujours des attaches.
Là encore, l'escapade amoureuse tourne court : entre les parents envahissants de la jeune femme, ses ex-petits copains dragueurs et la manie de Jack à prendre en photo la moindre
pierre tombale, le couple ne trouve aucun répit !
Parviendront-ils à surmonter la tempête ? Ou passeront-ils maîtres dans l'art de la dispute ?

Alors autant vous le dire direct, on est loin de "Into the Wild" dont je vous parlais hier. Mais alors des films comme ça, qui ne nécessitent pas d'effort cérébral surpuissant, c'est juste le bonheur pour une soirée libre sans boulot à faire !

Et puis ce film est vraiment jubilatoire. Le petit accent d'Adam Goldberg quand il parle français, c'est du velouté ! Et puis la psychose américaine contre la saleté est complètement retranscrite. Je ne parle pas de sa réaction face au porc mort qui trone sur l'étale du boucher. Et encore moins de celle qu'il éprouve arrivé à l'expo du papa de la dite Marion, ultra axée X (L'expo, pas Marion).

Le jeu d'Adam Goldberg, c'est une chose à ne pas manquer. Une vraie chochotte dans ce film, qui s'outre devant nos habitudes françaises. Adorable !

Mais pas autant que le court passage de Daniel Brühl, le superbe acteur allemand que la France devrait avoir honte de ne pas connaître (Good Bye Lenin, The Edukators, Joyeux Noël) qui prend ici le rôle d'un soi-disant "ange" pyromane des McDonalds ! J'ai cherché le petit accent allemand, malgré le fait qu'il parlait ici en anglais et je l'ai trouvééé ! So cute !

Mwaaaah, moi je suis supra fan d'Adam et de Daniel. C'est une raison suffisante pour que vous regardiez ce film un de ces quatre !


Posté par calamityco à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Two Days in Paris

Nouveau commentaire